photographie NICOLAS GODBOUT

LE PLAN DIRECTEUR IMMOBILIER

Un plan directeur immobilier (PDI) est un moyen qui se situe dans le contexte suivant :

— La poursuite des efforts des communautés paroissiales pour être centrées davantage sur la mission d’évangélisation de l’Église et en conséquence d’ajuster la prestation de services auprès de baptisés catholiques et de la population en général ;

— Le constat que plusieurs fabriques de paroisse ne sont plus en mesure d’assumer seules et entièrement les frais de propriétés récurrents, les rénovations majeures et la conservation de tout le patrimoine paroissial immobilier bâti ;

— Le défi de la conservation et de la valorisation du patrimoine immobilier bâti et son utilisation par la population en recherchant des solutions avec les partenaires de chaque milieu.


En somme, ce type de démarche permet aux fabriques d’évaluer, à partir des enjeux pastoraux, leurs besoins immobiliers réels et de se donner une orientation au sujet de l’avenir de leurs églises, tant au niveau de leur utilisation que de leur propriété.


Un PDI est particulièrement utile pour les fabriques propriétaires de plusieurs églises ou dans un contexte d’unité pastorale. En relation avec le projet pastoral de la paroisse ou de l’unité pastorale, cette démarche permet d’évaluer les besoins immobiliers réels, de donner une orientation et un plan d’action au sujet de l’avenir des églises et des presbytères, tant au niveau de leur utilisation que de leur propriété. Un PDI est une des étapes d’une démarche plus globale de réflexion, de prise de décisions et d’application du projet pastoral d’une communauté chrétienne paroissiale ou d’une unité pastorale.


Trois préalables et une condition pour la réalisation d’un plan directeur immobilier :

— Un projet pastoral en lien avec la mission de l’Église ;

— Avoir évalué l’état des bâtiments (par exemple, un carnet de santé) ;

— Avoir analysé la situation financière présente et à venir de l’organisation paroissiale ;

— Prévoir des mécanismes d’information et de concertation avec les paroissiens, la population et les instances civiles concernées par le patrimoine immobilier du milieu.


Un PDI conduit les fabriques à déterminer les priorités d’usages et d’investissements en lien avec la mission de l’Église. Cette démarche précise la vocation des églises et des presbytères, dans certains cas, la fermeture au culte, dans d’autres, leur vente, ou encore la location de locaux pour les besoins de culte et de pastorale.