photographie NICOLAS GODBOUT

LE MANDAT DU COMITÉ DE RÉFLEXION

Le mandat du comité de réflexion est d’étudier, d’analyser et de chiffrer les différentes solutions envisageables quant à l’avenir du bâtiment, de son parvis et de son espace vert, puis de déposer le fruit de son travail à l’assemblée de fabrique de la paroisse, à son comité de consultation et d’orientation locales (CCOL), ainsi qu’au conseil municipal.

Pour ce faire, le comité de réflexion doit :

— Effectuer un travail de documentation sur l’église ;

— Explorer les possibilités et s’inspirer de projets réalisés ailleurs au Québec pour alimenter sa démarche ;

— Effectuer une évaluation globale des besoins du milieu en réalisant une démarche de consultation publique ;

— Procéder à l’évaluation des projets envisageables pour assurer la pérennité de l’église, du parvis et de l’espace vert ;

— Procéder, si nécessaire, à l’évaluation des coûts de démolition de l’église ;

— Rester à l’affût des opportunités qui se présentent ;

— Faire appel à des professionnels pour la réalisation de plans et devis préliminaires ou pour la réalisation d’une étude de marché, ou encore, pour la réalisation de toute autre étude (avec l’accord de la fabrique et de la municipalité) ;

— Échanger et collaborer, si nécessaire, avec d’autres comités de réflexion ou communautés de Bellechasse ;

— Informer périodiquement la population des avancements de la démarche de réflexion ;

— Former et coordonner, si nécessaire, des sous-comités de travail sur différents aspects de la démarche ;

— Planifier un plan d’action sur un horizon de 3 à 5 ans.